Avec pas moins de 4 nouvelles ascensions, le parcours de Kuurne-Bruxelles-Kuurne sera réellement unique en 2022. La traversée du Pays des Collines hennuyer a été fortement rallongée, ce qui confère à la course un caractère singulier, avec une partie flamande et une autre partie wallonne.

Côté flamand, le Vieux Quaremont a été supprimé, mais le parcours n’en sera pas nécessairement plus facile pour autant. Car du côté du Hainaut, un triptyque particulièrement corsé figure désormais au programme : avec le Hameau des Papins, Le Bourliquet et le Mont Saint-Laurent, on peut en effet s’attendre à un écrémage prématuré du peloton.

Sur la route de la finale s’élèveront à nouveau le Kruisberg, le Hotond, la Côte du Trieu et le Kluisberg, après quoi les coureurs fileront vers la ligne d’arrivée en traversant les collines de Saint-Genois et Bellegem.

En plus des nouveaux tronçons wallons, les montées du Kattenberg et du Berg Ten Houte ont aussi été ajoutées au parcours de ce Kuurne-Bruxelles-Kuurne. Nous sommes déjà très impatients de connaître le dénouement de notre classique d’ouverture en 2022, après la prestation épique de Mathieu van der Poel en 2021 !

Pin It on Pinterest

Share This